sans titre http://papillondelamer.journalintime.com/ tout fr 2017-02-16T22:12:42+01:00 http://papillondelamer.journalintime.com/Hello-world Hello world Bonjour, Je vais bien et je vais mal à la fois. Je suis une limace léthargique et une princesse-sirène. Je veux rester seule et sortir avec mes amis. Je ne m'amuse plus, les soirées sont devenues lassantes, je n'aime ni l'alcool, ni mes "amis", ils m'ennuient et je les ennuie. Nous avons toujours les mêmes conversations et nous rions des mêmes choses. Je suis un poids mort pour mes parents. Un étudiant, je leur coûte cher et je suis privilégié. J'ai une chambre à moi, des amis à moi et tout va bien à l'école. Même si je hais secrètement un de mes profs et que je rêve de Bonjour,

Je vais bien et je vais mal à la fois.
Je suis une limace léthargique et une princesse-sirène.
Je veux rester seule et sortir avec mes amis. Je ne m’amuse plus, les soirées sont devenues lassantes, je n’aime ni l’alcool, ni mes "amis", ils m’ennuient et je les ennuie. Nous avons toujours les mêmes conversations et nous rions des mêmes choses. Je suis un poids mort pour mes parents. Un étudiant, je leur coûte cher et je suis privilégié. J’ai une chambre à moi, des amis à moi et tout va bien à l’école.
Même si je hais secrètement un de mes profs et que je rêve de partir discrètement un jour.
STOP STOP STOP (Avez vous remarqué ? Pensez vous que c’est normal ? Vous ne suspectez rien du tout?)
Pourquoi la première personne du singulier est il le mot le plus récurrent ici ?
Il faut que ça change.
Ma première mission sera de bannir ce mot de ce journal.
Je ne le supporte pas (arghhhhhh...... je me suis faît avoir (rearrghhhh....))
Parler de soi, c’est difficile et chiant à lire et relire.
Pourquoi tenons nous ces journaux intimes et parlons nous de nous en premier et tout le temps ? ( ici aussi en exprimant mon point de vue c’est de moi qu’on parle)
C’est vraiment déprimant penser qu’on ne sera jamais le centre de l’univers de quelqu’un d’autre que nous. Nous sommes seuls et mourrons (si on meurt, perso ça serai vachement cool qu’on puisse pas mourir parce que c’est nul et que cette idée m’est inconfortable) seuls?
Plus jeune, il était évident que le premier tome d’Harry Potter serait mon histoire. Hagrid viendrait me chercher et nous partirions pour Poudlard où tout le monde verrait mon incroyable talent, m’adorerait instantanément et les amis se bousculeraient à mes pieds (bon d’accord d’accord… c’est pas vraiment Harry Potter mais c’était ce que je (arrrghhhh) voulais). À mes yeux il n’existait pas plus unique personne que moi, la reconnaissance n’était qu’une question de temps, ma solitude dans la cour de primaire ne serait que temporaire, l’amour, la célébrité, l’argent et le non-ennui couleraient à flot dans peu de temps, mais surtout plus jamais seul nous ne serions (nous=moi transformation en Louis 14 et extrême flemme oblige ;) ).
Bon, clairement ça ne s’est pas passé comme ça. Au collège et au lycée nous n’avions pas d’amis et nous étions surtout un élève médiocre. Cependant le pire c’était de ne pas être satisfait de soi même, nous voulions que tout soit parfait et à chaque fois que nous échouions où que le résultat était insuffisant nous piquions des colères noires. Nous étions tellement mal dans notre peau et victime de taquineries des autres élèves que nous avons tenté sans grand succès de manger des yaourts périmés et de dormir avec des chaussettes mouillées dans l’espoir de tomber malade. Nous rêvions d’invasion zombie en plein milieu des cours ou de long voyage dans un carrosse. Ce à quoi nous aspirions vraiment était une chance de repartir à nouveau (et là dans la tête la chanson d’Aznavour Je m’voyais déjà)

À bientôt ce récit reprendra quand le roi décidera

Plein de love pour toi en attendant <3 <3

]]>
2017-02-16T22:12:42+01:00